Bien préparer ses faire-part de mariage

Parmi les nombreux éléments à préparer dans le cadre de l’organisation de son mariage, il faut prévoir d’envoyer le faire-part quelques mois avant la cérémonie. Carte servant à la fois d’invitation et de plaquette d’information sur le déroulé de la journée, quelques bonnes pratiques doivent être mises en place pour bien préparer ses faire-part de mariage. On fait le point.

Le choix du modèle doit être une partie de plaisir

Quand on s’attaque à la question du faire-part, le premier choix à faire c’est le modèle de la carte. S’il y a quelques années, on s’attachait exclusivement à trouver une jolie carte chez son papetier, aujourd’hui l’offre s’est fortement multipliée.

Et pour cause, les jeunes couples sont de plus en plus souvent à la recherche d’un modèle original, qui collera bien à leur valeur et au thème du mariage.

Quelques clés pour choisir le design de la carte

Donc en résumé, comment trouver le bon modèle de faire-part ? La première règle est de choisir un style et un univers qui font directement écho au thème de votre cérémonie.

Un mariage dans une ambiance plutôt champêtre ? On se tournera vers un faire-part aux couleurs vertes et sépia et une police d’écriture à l’ancienne comme dans cette collection de faire-part vintage.

Une cérémonie sous le signe du voyage ? Avez-vous pensé à des modèles plus originaux sous la forme de billets d’avion ou de passeport.

Si vous n’avez pas de thème proprement défini, vous pouvez également vous appuyer sur vos valeurs et votre personnalité. Il existe des faire-part qui renverront une image plutôt romantique, humoristique ou moderne en fonction de la façon dont vous souhaitez vous introduire.

N’oubliez pas que le faire-part est souvent le premier contact que vos invités auront avec votre cérémonie de noces. A vous de les mettre dans l’ambiance !

Où trouver son faire-part de mariage ?

Une fois que vous êtes au clair sur le type de modèle que vous recherchez, il est temps de trouver votre faire-part. Ce ne sont pas les possibilités qui manquent !

Traditionnellement, on peut se rendre chez un papetier ou un imprimeur spécialisé qui proposent généralement différents modèles de faire-part à personnaliser.

Mais comme souvent, aujourd’hui, la majorité des vendeurs se trouveront sur internet. L’avantage de passer par un vendeur en ligne est que l’on dispose d’une très grande variété de styles de faire-part de mariage, du plus classique au plus excentrique.

Il y a bien entendu les classiques cartes qui s’ouvrent pour délivrer toutes les informations pratiques sur la cérémonie. Mais certains créateurs n’ont pas non plus peur de proposer des modèles plus originaux.

Pourquoi ne pas annoncer votre union à l’aide d’un puzzle caché dans une boîte de conserve que vos invités devront découvrir et reconstituer ? Avez-vous pensé aux faire-part de mariage en vidéo ? Pourquoi ne pas partager des valeurs écologiques avec des faire-part solidaires proposant pour chaque achat un don à une cause humanitaire. Enfin, vous pouvez aussi vous mettre en scène grâce à un faire-part photo.

Un photographe de mariage pourra vous aider sur ce point !

Créer vous-même votre faire-part

Aujourd’hui tout le monde dispose de son propre ordinateur. Si vous maîtrisez ou avez des proches qui s’y connaissent en montage photo ou en composition graphique, vous pouvez même aller jusqu’à designer votre propre modèle de faire-part.

Ainsi, vous êtes sûr de disposer d’un modèle de faire-part totalement unique, sur mesure et qui ne manquera bien évidemment pas de surprendre vos invités.

Mon conseil est ensuite de vous tourner vers un imprimeur professionnel qui saura mettre en valeur votre création grâce à un choix de papier et d’ancre de qualité pour un résultat optimal !

Le texte du faire-part

Dans le processus de préparation de votre faire-part, il ne faut pas non plus négliger le texte du faire-part.

Celui-ci a deux fonctions : la première est bien évidemment d’annoncer votre union future.

La seconde est d’indiquer à vos convives le déroulement de la cérémonie tout au long de la journée et de la soirée. Ainsi, vos invités pourront facilement s’organiser et suivre le convoi.

Le texte d’annonce

C’est ce paragraphe qui donne son nom au faire-part : l’idée de partager l’annonce de votre union. Il figure généralement en couverture et indique au moins le nom des fiancés. On y trouve souvent une mention du mariage ainsi que la date et parfois le lieu de la cérémonie. Une large place est faite au visuel et on se concentre sur les quelques informations clés.

Les informations pratiques

On trouvera généralement ici deux informations distinctes : un texte un peu plus long informant de vos noces futures et conviant solennellement le destinataire. Libre à vous de faire varier le ton selon vos envies.

A côté, on indiquera le déroulé de la journée. Attention cependant à n’y mentionner que les éléments auxquels le destinataire est invité. Parfois, certaines personnes ne seront conviées qu’au vin d’honneur. A vous d’adapter le texte en fonction et à bien vous organiser dans vos envoie.

Dans la même lignée, on joindra parfois sur une carte séparée une demande de participation au repas du retour de mariage ou tout simplement à la cérémonie elle-même en vue de constituer une liste précise des invités.

A qui envoyer le faire-part de mariage ?

Le plus simple est de le transmettre à toutes les personnes conviées à la cérémonie. Mais rien ne vous empêche de prévoir une version « allégée », qui ne contient aucune information pratique quant à la cérémonie, à des proches que vous souhaitez simplement informer de votre union (parents éloignés, amis, collègues…).

Quand envoyer le faire-part ?

Une fois tous ces éléments définis, il est temps d’expédier la carte. Généralement, les faire-part de mariage sont transmis dans les 4 à 5 mois qui précèdent la cérémonie. Mais si vous souhaitez être certain que vos invités réservent la date, rien ne vous empêche de les transmettre plus tôt ou d’envoyer un « save the date », carte qui ne sert qu’à annoncer la date du mariage.